Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)

www.foodpackautomation.fr
Leuze

Leuze appelle les décideurs politiques à mettre en place une ligne verte pour les ingénieurs de mise en service

Pendant la pandémie de Covid-19, la créativité et la force d'innovation sont en haut de la liste des priorités chez Leuze, qui appelle de manière proactive, cohérente et affirmée à l’ouverture d’une ligne verte pour la reprise de l'économie.

Leuze appelle les décideurs politiques à mettre en place une ligne verte pour les ingénieurs de mise en service

La pandémie de Covid-19 représente un défi majeur pour l'économie. Leuze s'engage sur un chemin unique : elle anticipe, agit et élabore de manière proactive sa propre approche individuelle et la suit de façon cohérente et confiante. Leuze défie les prévisions de récession en cours pour l'économie allemande avec des idées claires et des demandes concrètes pour les décideurs politiques.

Le coronavirus est une crise sanitaire, pas une crise économique

De nombreuses voix ont décrit dès le départ de la pandémie le coronavirus comme une crise économique : « De notre point de vue, cette description est imprécise », déclare Ulrich Balbach, PDG de Leuze. Il explique : « à l'exception de l'industrie automobile et du secteur des machines-outils, les secteurs dans lesquels nous sommes actifs, ce n’est pas une crise économique ». M. Balbach considère plutôt le coronavirus comme une crise sanitaire et non comme une crise économique. « Cependant, il est vrai que la crise sanitaire entraîne une crise économique dans l’industrie en raison du manque de solutions politiques. »

Une ligne verte pour les ingénieurs de mise en service

Selon M. Balbach, le principal problème pour les constructeurs de machines est la livraison ainsi que la mise en service de leurs machines parce que les ingénieurs ne sont pas autorisés à se rendre dans certaines régions du monde. « C’est un problème auquel toutes les entreprises du secteur industriel doivent faire face et c'est précisément la raison de la trajectoire économique négative dans l'ensemble du secteur industriel », déclare-t ’il, ajoutant : « ce problème ne peut être résolu individuellement, il a besoin d’être traité au plus haut niveau politique. « L'industrie du transport par camion, par exemple, dispose d’une ligne verte. « C’est précisément ce dont nous avons besoin pour nos ingénieurs de mise en service ! Si nous avions une solution politique pour le transfert des ingénieurs de mise en service, le secteur industriel verrait également une reprise économique ».


www.leuze.com


  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)